Gru et l’Apprentie Sorcière en Formation Gordon

IMG_0267

Crédit Photo: @TombéeDedans

Comment nous sommes Tombés Dedans ?

Gru et moi nous sommes très très différents. Nous avons eu du mal à l’intégrer mais c’est un fait!

La différence c’est enrichissant me direz vous – Je valide! Mais dans un couple ça peut foutre un peu le bordel quand même en terme de communication d’une part et en terme de création de tribu d’autre part!

Personnellement je suis du genre consensuel et plutôt souple quand il s’agit de m’adapter à l’autre. En revanche en ce qui concerne mes enfants et les idéaux que j’ai pour eux mon totem est la Lionne!

Gru était plutôt du genre autoritaire et moi éducation bienveillante.

Nous avons donc eu beaucoup de mal à nous réguler là dessus et ça a posé un véritable problème de couple!

Pendant nos vacances familiales j’ai fait une sorte de burn out face à cette question. J’ai envisagé des solutions drastiques. Après une nuit d’insomnie à cogiter sur ce problème, je suis tombée via une page FB sur un partage concernant une formation en parentalité bienveillante : les Ateliers Gordon dispensée par Camille.

Je ne connaissais pas cette méthode mais j’ai eu l’intuition qu’il y avait la une clef potentielle à nos impasses.

Gru accepte de me suivre dans cette aventure. Bingo je nous inscris !

Il était important pour moi de le faire en couple afin que cette formation assure le rôle de tiers dans nos conflits.

Qui était Thomas Gordon?

gordon-page

Source Image: Gordon training

Docteur en psychologie américain et élève de Carl Rogers, il s’inscrit dans le courant de la psychologie humaniste. Il constate que beaucoup de conflits au sein des familles sont liés à des problèmes de communication. A partir de là, il créée au début des années 60 des outils concrêts et simples qu’il regroupe en méthode. Il est nominé à trois reprises au Prix Nobel de la Paix pour son travail. Depuis, elle est enseignée partout dans le Monde.

Quelle est la méthode?

Il serait difficile de détailler 4 jours de formation ici. En bref:

L’objectif visé est de développer des relations harmonieuses en famille.

Globalement, il s’agit de repérer les obstacles à la communication que nous utilisons et de les remplacer par des facilitateurs (écoute active, messaJe, résolution de conflit…).

Ce n’est ni une méthode autoritariste ni une méthode permissive mais une méthode gagnant-gagnant. Elle favorise l’expression des besoins des enfants tout autant que ceux des parents. Et prend également en compte l’environnement.

Elle s’adresse aux enfants tout petit tout autant qu’aux ados. L’accent est mis sur la parentalité mais en réalité tout adulte en relation avec des enfants peut s’y retrouver. Dans la forme, elle peut s’appliquer à toute relation humaine même entres adultes.

Notre expérience :

La formation s’est déroulée sur 2 week-ends espacés d’un mois. Ce laps de temps a été bénéfique pour bien métaboliser la première partie et revenir avec nos questionnements. Nous étions dans un groupe de 9, ce qui était vraiment confortable pour pouvoir s’exprimer. De plus, dans un lieu tout mignon et cocooning.

Les explications de la méthode sont accompagnées de nombreuses mises en situation qui permettent de mieux ancrer l’apprentissage.

Les up ⬆️:

  • J’ai été particulièrement bluffée par l’implication de mon mari, ce qui a été vraiment porteur pour moi et sur les perspectives que cela à ouvert également pour la communication au sein du couple. Ca m’a confirmée que c’était un véritable plus de le faire en couple.
  • C’est une méthode c’est à dire qu’il y a des étapes à suivre et des outils concrets. Ça permet de se reporter à des choses tangibles dans les moments tendus. Elle explicite dans quelle situation utiliser tel outil. Il s’agit donc d’évaluer le contexte avant d’agir. Par exemple: « A qui appartient le problème? », « Les conditions sont-elles réunies pour pratiquer l’écoute active? »…
  • C’est une méthode déculpabilisante qui invite notamment à agir dans l’après coup des moments de colère partagés. Prenant en compte qu’il y a des moments où on ne peut pas faire « autrement ».
  • Elle permet de faire le point sur son système de valeur, ses zones d’acceptation et de non acceptation et de sentir ce qui est négociable pour soi et ce qui ne l’est pas. Et surtout de l’affirmer. Pour moi, elle permet donc d’éviter la frustration du parent qui mettrait toujours les besoins de ses enfants au premier plan.
  • L’accent est également mis sur la « zone » où tout va bien. Il s’agit alors de la renforcer et l’augmenter. Elle en se base pas que sur ce qui va mal donc et ça fait du bien.
  • Elle met l’autonomisation et le développement de l’estime de soi de l’enfant au cœur du processus. Ainsi, « Le conseil » du parent à l’enfant est considéré comme un obstacle à la communication … Si, si! Il s’agit d’accompagner l’enfant à trouver sa propre réponse.

Les downs ⬇️:

  • J’ai été parfois heurtée par les termes employés comme :  » Efficaces » pour qualifier les parents ou « changement de valeur ». Ils correspondent probablement mieux aux États Unis des années 60′.
  • Nous pourrions y voir un petit côté formatant dans l’aspect protocolisé de la méthode mais au final c’est ce côté tres concret qui en fait sa force selon moi. Ça évite de rester dans de l’utopie.

Ce qui m’en reste deux semaines après : J’avoue que je ne m’attendais pas à un résultat aussi spectaculaire d’autant que je rate encore plein de belles occasions de l’appliquer. Je suis loin de m’être transformée en super Gordon et pourtant ma relation avec le Pirate a pris clairement une nouvelle tournure. Nous nous écoutons davantage, hurlons moins et il recherche beaucoup de tendresse et de complicité. Je l’entends lui même s’adresser aux autres avec des formulations que j’utilise. Il est davantage dans la sensibilité que la colère.

Les outils de la méthode que j’utilise le plus sont :De me demander ce qui est vraiment important pour moi maintenant (la qualité de la relation? Apaiser les tensions? Faire respecter la règle?) et d’agir en conséquence. Si je « lâche » sur une règle qui est d’habitude importante pour moi parce que j’estime qu’à ce moment là l’urgence est de faire baisser la tension générale et que je suis trop fatiguée pour m’y prendre autrement, je ne manque pas d’y revenir par la suite avec la personne concernée.

  • Avec Stich , je pratique le décodage c’est à dire observer le non verbal et son charabia pour tenter de saisir son problème, je lui formule et reste attentive à son feed back. Je peux vous dire que quand je tombe juste cela l’apaise du haut de ses 20 mois.
  • Dans l’écoute active, avec laquelle j’étais pas déjà plutôt pas mal familiarisée, je fais davantage attention à mon obstacle « favori »: Le Conseil. Pour moi conduire mes enfants à se connaitre et à s’autonomiser est quelque chose de primordial.
  • Si les conditions ne sont pas réunies à une écoute active ou une résolution de conflit  de qualité (tensions internes trop fortes, enfant non disponible, environnement bruyant, …), nous la reportons à plus tard et je m’y tiens.
  • Je formule beaucoup de messages visant à consolider la « zone sans problèmes ».

Camille et ses petits cailloux:23435037_699587510245335_4095920401977765545_n

Source image: Page FB les Petits Cailloux de Camille

Camille c’est notre formatrice. Excusez mois c’est notre Exceptionnelle Formatrice! Je l’aurais bien épousée dans une autre forme de vie : dynamique, bienveillante, drôle…! Et elle maitrise l’art de l’effet spécial pour illustrer ses propos.

Elle a plusieurs activités dans le thème accompagnement bienveillant dont:

  • Formations Gordon – Il reste d’ailleurs des places pour celle de Février-Mars. C’est ici
  • Accompagnement des couples et des familles pour améliorer la communication

N’hésitez pas à visiter sa page FB ou son site internet Et si vous n’habitez pas le Nord de la France ou que vous souhaitez d’autres infos sur les ateliers Gordon c’est ici! vais essayer d’interviewer le célèbre Gru sur ses impressions pour compléter ce billet de son avis éclairé.

Et vous comment vous positionnez vous par rapport à l’éducation bienveillante? Faites vous appel à des références spécifiques?

Auteur : Tombée Dedans

Moi c'est Angélique une apprentie prêtresse de sa vie. Pour me décrire les clichés ne fonctionnent pas. Je suis "ça" mais aussi son contraire. Je suis à la tête d'une tribu que j'accompagne sur le chemin de la vie avec Gru, mon mari. Nous avons 4 enfants. Un petit lion qui est né en 2010 et parti rejoindre les étoiles trop tôt, Le Pirate né en 2012 qui a pris à l'abordage mon cœur, Stich mon truculent petit bonhomme né en 2016 et Bonus une étonnante mais néanmoins très bonne surprise qui se prépare à faire son entrée dans nos vies en janvier 2018. Je travaille dans le social avec des enfants très en forme. Et j'adore ça! J'ai tout un tas de centres d'intérêts mais avant tout j'ai le goût des rencontres ! J'émets le souhait que ce blog me permette de les multiplier!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s